Comment faire une corde ?

La corde en général est constituée de plusieurs fils entrecroisés. C’est un matériau très résistant et indispensable pour les hommes depuis des générations. Très souvent, on s’en sert pour faire des nœuds, empaqueter des objets ou pour tirer et soulever des lourdes charges. L’art de la fabrication des cordes est ancestral et il est possible actuellement que chacun puisse maîtriser cette technique. Il existe également des spécialistes comme Huck Occitania, fabricants de filets et cordages. Dans cet article, nous vous présentons étape par étape la méthode de confection d’une corde.

Choisir son matériau 

En principe, ce sont des éléments très présents dans notre environnement. Il s’agit en effet des fibres végétales (herbe, chanvre, lin, paille, écorce d’arbre, orties, yucca, etc.), du fil, de la ficelle, du fil dentaire, du papier découpé en bandes ou encore des sacs plastiques.

Découper ou récupérer les fils

Il pourrait s’agir d’un brin d’herbe, d’un bout de ficelle ou d’écorce, en fonction du matériau choisi. Il faut par la suite se rassurer que les fils aient tous la même épaisseur et la même longueur. Pour une corde plus coriace, vous aurez besoin davantage de fils. Pour une corde plus fine, six bouts de fils sont suffisants. 

Entrelacer les fils 

Alignez correctement les fils puis faites un nœud à l’un des bouts pour les tenir ensemble au même niveau. Ensuite, séparez-les en deux moitiés. Une fois que vous l’aurez fait, le tas va prendra une forme en V.

Entortiller les deux moitiés

Tenez-en une dans chaque main et entortillez-les fermement dans le même sens. Quelle que soit la direction choisie, vous devez la suivre jusqu’au bout. Au fur et à mesure que vous enroulez les fils, la corde prend forme.

Diviser les fils supplémentaires pour rallonger la corde

C’est plus facile avec les fibres végétales et d’herbe. Lorsque vous terminez le premier tas, ajoutez deux autres paquets de fil de même dimension que les deux premiers. Chevauchez les extrémités arrière des premières parties avec celles des suivantes en vous rassurant qu’elles soient bien fermes et continuez de les entrecroiser. À la fin, vous aurez une corde plus longue et bien solide.

Faire un nœud 

Une fois que vous aurez terminé avec l’entortillage des fils et que vous aurez obtenu la taille voulue, vous devez également faire un nœud à l’autre extrémité pour tenir votre corde plus ferme et empêcher qu’elle se défasse aussitôt. Dans le cas où vous travailleriez avec du nylon ou une autre matière plastique, vous pouvez brûler les bouts pour qu’ils fondent et les aplatir afin qu’ils ne se détachent pas.

Tailler les bouts qui débordent

Si vous avez utilisé la matière végétale ou l’herbe, vous devez tailler les extrémités qui débordent et le plus souvent, c’est au niveau des raccords. Cela rend votre corde plus esthétique et plus présentable. Pour fabriquer une autre corde avec la même résistance, suivez la même démarche peu importe le matériau que vous allez choisir.

En conclusion, la fabrication d’une corde fiable et durable n’est pas aussi compliquée que certains le pense. En suivant la méthode que nous vous avons présentée, vous pouvez facilement vous adapter et en confectionner vous-même sans plus avoir besoin de vous rendre au magasin pour en acheter.

1 mois ago