L’hygiène au travail : quelle réglementation ?

L’hygiène au travail est un point que les employeurs en entreprise ne devraient surtout pas prendre à la légère. En effet, cela peut contribuer à la motivation des salariés et à sa satisfaction au travail.

La réglementation en général concernant l’hygiène au travail

Si vous envisagez de créer votre propre entreprise, sachez qu’il existe désormais des réglementations à considérer concernant l’hygiène au travail. Vous trouverez ces articles dans le livre II du code de travail. En général, selon l’article R4228-1, « l’employeur met à la disposition des travailleurs les moyens d’assurer leur propreté individuelle, notamment des vestiaires, des lavabos, des cabinets d’aisance et, le cas échéant, des douches ».

Les cabinets d’aisance

Selon la réglementation, une entreprise conforme aux normes doit compter au moins un cabinet d’aisance et un urinoir pour 20 hommes et deux cabinets d’aisance pour 20 femmes. L’employeur doit également prévoir des sanitaires séparés si l’entreprise dispose d’un personnel mixte et nombreux. Mais ce n’est pas tout, les cabinets doivent comprendre un chasse d’eau, un papier hygiénique, des poubelles pour les garnitures hygiéniques féminines. Il ne faut surtout pas oublier les distributeurs de savon, le distributeur de papier et les essuie-mains en tissus.

Des locaux bien aérés

Quand on parle d’hygiène, on ne pas parle pas seulement de la propreté, il s’agit également de l’aération. Pour optimiser la motivation des travailleurs, il est important de bien aérer les locaux de travail. Il faut normalement des bouches d’aération pour permettre le renouvellement régulier de l’air. L’ouverture des fenêtres pendant quelques minutes, chaque matin, est un excellent moyen pour faire pénétrer de l’air sain dans les pièces de travail.

La propreté et le nettoyage

Concernant le nettoyage des locaux de travail, l’employeur est tenu de garder la propreté constante des lieux. Pour cela, il faut que des agents soient missionnés pour le nettoyage. De préférence, il est mieux de confier ces missions à une société de nettoyage. Concernant la propreté, les salariés sont également tenus à nettoyer leurs espaces de travail, à ne pas jeter des ordures partout et à se laver les mains régulièrement.

La restauration

D’après la loi, il est interdit de manger dans les lieux de travail. Cependant, à la demande de nombreux salariés, l’employeur peut prévoir un espace de restauration qui sera le lieu idéal pour manger. Il sera équipé de tables et de chaises au nombre des employés, d’un réfrigérateur pour la conservation de la nourriture, un évier et un robinet avec de l’eau à température réglable.

Pour faciliter le travail des agents de nettoyage et préserver ainsi une parfaite hygiène, chaque salarié se doit de nettoyer son espace après avoir mangé. Il ne faut surtout pas penser que le respect de l’hygiène au travail est uniquement l’affaire de l’employeur.

2 années ago

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *